Manifestation pour le droit à l'IVG à Rennes

Les militantes et militants d'Osez le féminisme Rennes ont préparé la semaine précédente de nombreuses pancartes et une grande banderole. Ce vendredi 28 septembre 2018, devant la mairie de Rennes, nous avons fait porter notre voix pour que l'avortement reste un droit en France et le devienne dans le reste du monde.

Contrairement à ce que pensent de nombreuses personnes, le droit à l'avortement n'est pas un acquis immuable. En Ille-et-Vilaine à Fougères deux des trois médecins devant la pratiquer le refusent, forçant les femmes à se déplacer à Rennes, quand elles le peuvent.

L'équipe d'Osez le féminisme Rennes et leurs pancartes à la manifestation en soutient au droit à l'IVG

 

Le 11 septembre de cette année, le président du syndicat national des gynécologues et obstétriciens de France, Bertrand de Rochambeau, osait déclarer que l'interruption volontaire de grossesse (IVG) était un homicide.

La propagande anti IVG est toujours présente en France en 2018, il faut impérativement rester vigilantes afin protéger nos droits.

Tout près de chez nous, en Italie, la clause de conscience est devenue une généralité et 70% des médecins refusent de pratiquer l'IVG. Plus généralement dans le monde une femme décède toutes les 9 minutes des suites d'un avortement clandestin. La lutte est loin d'être terminée.